1. Museum of Nothing

i/ "US version"

Par Jonah Bokaer et Antoine Dufeu.
Avec Jonah Bokaer et Antoine Dufeu.

Présentation de la maquette:
- Chez Bushwick, Brooklyn New York City, 15/08/15
- dans le cadre de The Home School, à la Second Ward Foundation, Hudson, 11/08/15

Résidence au Ferst Center of Arts de la Georgia Tech, Atlanta, Etats-Unis, 20-25/06/15

ii/ Version française

Par Jonah Bokaer et Antoine Dufeu
avec Jonah Bokaer et Antoine Dufeu
Co-production: festival Concordan(s)e 2015, Le Phare CCN du Havre
Avec le soutien de The Jerome Foundation, The Camargo Foundation, ONDA
Remerciement: CND
Tous les détails, ici.

Reprise:
avec La Belle Scène Saint-Denis et le TGP, théâtre La Parenthèse, Avignon, 14-15/07/15

Tournée mars-avril 2015:
- CDC Les Hivernales, Avignon, 14/04/15
- Bibliothèque principale, Courbevoie, 11/04/15
- Mona Bismark American Center, Paris, 10/04/15
- Bibliothèque André Malraux (en partenariat avec le festival Hors Limites), Les Lilas, 08/04/15
- Maison de la poésie, Paris, 07/04/15
- Mac, Créteil, dans le cadre du festival EXIT, 03-04/04/15
- Centre national de la danse, Pantin, 01-02/04/15
- MAC/VAL, Vitry-sur-Seine, 22/03/15
- Maison de la poésie, Nantes, 19/03/15

Présentation:
Librairie L'Atelier, Paris, 13/03/15

2. Nous

Projet d'adaptation du livre éponyme (éd. MIX., 2006).

i/ Mise en voix

Conception: Antoine Dufeu et Thierry Raynaud
Avec Thierry Raynaud
Triangle - Cité de la danse, Rennes, 26/11/13
Production: Triangle - Cité de la danse
Avec le soutien de Nahda

ii/ Ah! l'amour

Texte: Antoine Dufeu
Mise en espace: Thierry Raynaud
Avec Perle Palombe et Thierry Raynaud
Vidéo: Cyril Méroni
Production: Festival Actoral
En partenariat avec la SACD (programme L'Objet des mots)

Maison de la Poésie, Paris, 11/11/14
Usine C, Montréal (Canada, Québec), 31/10/14 et 01/11/14
Montévidéo, Marseille, 8-9/10/14

Remerciements: Montévidéo & La Friche belle de mai

3. Ojjeh (acte#3)

Festival ActOral, La Minoterie, Marseille, 21/09/11
Conception et mise en espace: Antoine Dufeu
Avec: Cécile Musitelli, Valentina Traïanova, Antoine Dufeu et la voix de Sharif Andoura
Durée: 45 mn

Dans Ojjeh (acte#3), on retrouve Arthur Gonzalès-Ojjeh, personnage central du livre Abonder (éd. NOUS, 2010), trois ans plus tard, à Sofia.

Le 21 août 2011, en début de soirée, Arthur Gonzalès-Ojjeh est à Sofia, dans un appartement situé en plein centre ville. De temps à autre, il passe la tête par la fenêtre. Il se demande pourquoi il aime Sofia, s'il est possible sinon souhaitable de concilier le meilleur du capitalisme et du communisme, et se répète énormément.

Ojjeh (acte#3) a été conçu autour de deux fois deux voix. La première voix est celle de Sharif Andoura. Elle appartient au registre de la narration. L’intervention, en langue anglaise, est extrêmement brève, annonçant formellement la deuxième partie du diptyque, Sofia, écrite dans cette même langue. Antoine Dufeu prend ensuite le relais pour transmettre la trame narrative. Cécile Musitelli et Valentina Traïanova sont, ensemble, Arthur Gonzalès-Ojjeh, unique personnage de la mise en espace. Si Cécile Musitelli donne directement à entendre les impressions ressenties par Ojjeh, Valentina Traïanova intervient sporadiquement par des chants et performances vocales; elle enrichit le texte de ses propres textes.
Sur le plateau sont alignés quatre micros sur pied et deux haut-parleurs. Symboliquement, au début de Ojjeh (acte#3), « les Ojjeh » se retrouvent d’un côté et les narrateurs de l’autre. Les déplacements en patins à roulettes de Valentina Traïanova vont bientôt, à l’instar du texte lui-même, venir déplacer les frontières entre la narration et la fiction.

Ojjeh (acte#3) a reçu le soutien de La Ménagerie de Verre dans le cadre des Studiolab. Remerciements: naxos bobine